de fr it

FredUhler

13.8.1908 à Neuchâtel, 24.2.1982 à Neuchâtel, prot., de Saint-Gall et Neuchâtel. Fils de Jean Jacob, brasseur, et de Louise Adèle Schott. Célibataire. Etudes de droit à Neuchâtel (1928-1932), puis à l'académie de droit international de La Haye. U. exerce comme avocat à Neuchâtel. En 1941, il fonde les Editions Ides et Calendes pour défendre et illustrer la pensée française opprimée par l'occupation allemande. Après la guerre, il lance des collections d'albums photographiques, puis de livres d'art. La qualité et l'originalité des ouvrages édités lui valent plusieurs prix en Suisse et à l'étranger. En 1980, il remet sa maison d'édition à Alain Bouret, éditeur français. Bibliophile, U. possédait une riche collection, dont une partie rejoint la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel en 1983. Docteur honoris causa de l'université de Neuchâtel (1971).

Sources et bibliographie

  • M. Schlup et al., Bibliophiles et mécènes, 2006, 242-246
  • Biogr.NE, 5, 309-314
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.8.1908 ✝︎ 24.2.1982
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Callet-Molin, Vincent: "Uhler, Fred", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.05.2011. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041305/2011-05-27/, consulté le 25.01.2021.