de fr it

GottliebFelder

3.3.1866 à Gossau (SG), 4.4.1950 à Gossau, prot., de Kappel (auj. Ebnat-Kappel). Fils de Johann, instituteur. Célibataire. Gymnase et formation de maître secondaire à Saint-Gall. Après avoir enseigné en divers endroits du Toggenbourg, F. devint professeur d'allemand, de français et d'histoire à l'école secondaire de jeunes filles du Talhof à Saint-Gall (1896-1931). Surnommé le "père des châteaux forts" (Burgenvater), il rédigea l'ouvrage de référence Die Burgen der Kantone St. Gallen und Appenzell (1907-1942) et encouragea la conservation de ces monuments. Membre du comité directeur de l'Association suisse pour la conservation des châteaux et ruines et de la Société d'histoire de Saint-Gall, F. se vit décerner par l'université de Zurich le doctorat honoris causa pour ses efforts d'amélioration de l'enseignement de l'histoire (1936).

Sources et bibliographie

  • Fonds, Hist. Museum, Saint-Gall
  • Dr. h.c. Gottlieb Felder zum Gedächtnis, 1950 (KBSG)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.3.1866 ✝︎ 4.4.1950

Suggestion de citation

Mayer, Marcel: "Felder, Gottlieb", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.02.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041319/2004-02-10/, consulté le 21.10.2020.