de fr it

Alexia vonJuentes

Mentionnée entre 1408 et 1443 comme béguine du tiers ordre de Saint-François à Fribourg, sans doute membre de la communauté de béguines des Franches (ou du Libre esprit ou des Willige Arme), dont la présence dans le quartier de l'Auge est attestée depuis le milieu du XIVe s. Accusé d'hérésie en 1375 par François de Moudon, premier inquisiteur de Suisse romande, ce béguinage avait alors probablement adopté la règle du tiers ordre franciscain. J. en fut la supérieure de 1412 à 1426. En 1412, avec Johannes Schmied, supérieur et procureur des bégards de Bâle, elle vendit une maison sise à la rue de Morat (probablement une ancienne maison de bégards).

Sources et bibliographie

  • HS, IX/2, 337
En bref
Variante(s)
Alexia von Juns
Alexia von Juventes
Dates biographiques Première mention 1408 Dernière mention 1443

Suggestion de citation

Utz Tremp, Kathrin: "Juentes, Alexia von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 22.07.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041331/2013-07-22/, consulté le 17.01.2021.