de fr it

HansErni

25.12.1867 à Trin, 15.4.1961 à Davos, prot., de Trin. Fils de Caspar et d'Ursula Calonder. 1) Ursula Caflisch, de Trin, 2) Henriette Saladin, de Gelterkinden. Instituteur (1887-1905) à Trin, puis à Mira (Vénétie), à Roveredo (GR) et de nouveau à Trin. Agriculteur (1905-1928). Rédacteur de l'hebdomadaire radical Il Grischun (1905-1916) et de la revue Casa Paterna (1929-1947). Député radical au Grand Conseil grison (1903-1917), président du cercle de Trin (1905-1913). E. s'établit à Ilanz en 1930, à Coire en 1939, à Davos en 1948. Chef de chœur, il fut honoré comme le père de la chanson romanche: il édita de nombreux recueils et composa environ 200 mélodies, dont certaines sont restées populaires. Son Pur suveran, sur un texte de Gion Antoni Huonder, est devenu l'"hymne national" romanche. Il est aussi l'auteur d'écrits littéraires et d'ouvrages d'histoire locale.

Sources et bibliographie

  • A. Maissen et al., Festschrift Hans Erni, 1957
  • G. Pfister, Bedeutende Bündner aus fünf Jahrhunderten, 2, 1970, 395-399
  • G. Deplazes, Funtaunas, 3, 1990, 248-250
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.12.1867 ✝︎ 15.4.1961