de fr it

Johann Ulrich vonSalisSeewis

24.5.1777 à Seewis im Prättigau, 15.1.1817 à Coire, prot., de Malans. Fils de Johann Ulrich (->). Frère de Johann Gaudenz (->). Beau-frère de Daniel (->), Karl Ulysses (->) et Vincenz (->). Célibataire. Formation humaniste, scientifique, artistique et caméraliste à Lausanne, Strasbourg, Stuttgart et Marbourg (1786-1797). S. fut paralysé peu à peu depuis juin 1799, mais un réseau d'amis et d'informateurs (dont Hans Conrad Escher de la Linth) lui permit de se consacrer à des travaux d'histoire naturelle, d'histoire et de philologie sur les Grisons, notamment sur le romanche. Il fut l'auteur d'un dictionnaire du dialecte de Davos pour le Schweizerisches Idiotikon de Franz Josef Stalder. De 1804 à 1812, il fut corédacteur du Neue Sammler et présida dès 1811 la société économique cantonale. Il collabora à l'édition des papiers laissés par Jean de Müller.

Sources et bibliographie

  • C. von Mohr, éd., Gesammelte Schriften, 2 vol., 1858-1861
  • G. von Salis-Seewis, Ein bündnerischer Geschichtsforscher vor hundert Jahren, 1926 (avec liste des œuvres)
  • A. von Sprecher, Stammbaum der Familie von Salis, 1941, tableau 10/26
  • Bedeutende Bündner aus fünf Jahrhunderten, 1, 1970, 444-452
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.5.1777 ✝︎ 15.1.1817