de fr it

ArnoldReymond

21.3.1874 à Vevey, 11.1.1958 à Pully, prot. (Eglise libre), de L'Abbaye et du Chenit, bourgeois d'honneur de Pully. Fils de Charles, pasteur, et d'Anne-Henriette Beroud, institutrice. 1908 Marie-Louise Maurer, fille d'Alexandre, professeur à l'université. Etudes de théologie à la faculté libre de Lausanne, puis à Paris, Londres et Berlin. Doctorats en théologie à Lausanne (1900) et ès lettres à Genève (1908). Pasteur à Granges-près-Marnand (1903-1905). Maître à l'école de commerce de Neuchâtel (1905-1908), puis dans diverses écoles. Professeur de philosophie aux universités de Neuchâtel (1912-1925) et Lausanne (1925-1944, recteur 1930-1932). Logicien, historien des sciences, proche des philosophes français Léon Brunschvicg et André Lalande, R. fut un auteur fécond. Six doctorats honoris causa, Légion d'honneur (1936).

Sources et bibliographie

  • J.-M. Spothelfer, Les Zofingiens, 1995, no 1839
  • Professeurs Lausanne, 1062-1064
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.3.1874 ✝︎ 11.1.1958

Suggestion de citation

Meuwly, Olivier: "Reymond, Arnold", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.05.2012. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041420/2012-05-11/, consulté le 21.10.2020.