de fr it

Bonne deSavoie

vers 1340, 19.1.1403 à Mâcon (Bourgogne). Fille de Pierre, duc de Bourbon, et d'Isabelle de Valois, sœur du roi de France Philippe VI. 1355 Amédée VI (->). Voulu par le roi de France, ce mariage concrétisa la normalisation des rapports des S. avec la France, après l'intégration du Dauphiné dans le royaume. S. résida souvent au château de Ripaille (Thonon), d'où elle exerça la réalité du pouvoir à la tête du comté de S., en raison des expéditions lointaines de son mari. Dans son testament, celui-ci la nomma régente, bien que leur fils Amédée VII (->) fût majeur. Au décès de ce dernier en 1391, elle fut confirmée dans ses fonctions de régente pour le compte de son petit-fils Amédée VIII, mais elle dut affronter le parti de sa belle-fille, Bonne de Berry, alors que se faisaient jour les rumeurs selon lesquelles elle aurait empoisonné son fils. Elle fut alors écartée du pouvoir au profit notamment des représentants du duc de Bourgogne et se retira à Mâcon (1395).

Sources et bibliographie

  • M. Bruchet, Le château de Ripaille, 1907 (réimpr. 1980)
  • DBI, 11, 424-426
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1340 ✝︎ 19.1.1403