de fr it

EdmundLudlow

vers 1617 à Maiden Bradley (Wiltshire, Angleterre), 26.11.1692 à Vevey, Anglais. Fils de Sir Henry, membre du Parlement. Après des études de droit à Oxford, L. participa comme officier et membre du Parlement à la guerre civile qui amena la première révolution d'Angleterre (1648). Il fut l'un des juges qui votèrent la mort du roi Charles Ier. Au retour des Stuart (1660), il se réfugia en Suisse, comme d'autres régicides, et, en 1662, obtint la protection des autorités bernoises. Il vécut à Genève, à Lausanne, puis, dès 1662, à Vevey. A la chute du roi Jacques II (seconde révolution d'Angleterre, 1688), L. regagna son pays, mais inquiet quant à sa sécurité, il revint peu après à Vevey. Dans ses mémoires (Memoirs of Edmund L. Esq., 2 vol., 1698), il apparaît sous les traits d'un homme parfois obstiné, mais courageux et honnête. A Vevey, sa demeure présumée devint, dès le début du XVIIIe s., une attraction touristique (Joseph Addison, Lord Byron, Victor Hugo).

Sources et bibliographie

  • A.B. Worden, éd., A Voyce from the Watch Tower, 5, 1978
  • G.R. de Beer, «Anglais au Pays de Vaud», in RHV, 1951, 56-60
  • Oxford Dictionary of National Biography, 34, 2004, 713-718
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1617 ✝︎ 26.11.1692