de fr it

JanKollár

29.7.1793 à Mošovce (Slovaquie), 24.1.1852 à Vienne, prot., Slovaque. Fils de Matěj et de Kateřina Frndová. Friderike Schmidt. Etudes, essentiellement de théologie, à Iéna (1817-1819). Pasteur, poète et érudit, K. vécut surtout à Iéna, Pest et Vienne. Il passe pour avoir éveillé les Tchèques et les Slovaques à leur "renaissance nationale" et il est considéré comme l'un des fondateurs du panslavisme littéraire. Traversant la Suisse en 1844 de Constance à Genève, il rencontra à Zurich Lorenz Oken, philosophe de la nature. Son récit de voyage, quatrième volume de ses œuvres (Spisy), parut à titre posthume en 1863. Ses souvenirs sont intéressants sur le plan culturel; K. est particulièrement critique lorsque le mythe suisse (niveau de culture, comportement et langage de la population) ne se vérifie pas dans la réalité.

Sources et bibliographie

  • P. Brang, «"Auch ich in Helvetien"», in Verlust und Ursprung, éd. A. Maass, B. Heinser, 1989, 112-132, surtout 123-128
  • P. Brang, «Bemerkungen zu Jan Kollárs Schweizbeziehungen», in Zeitschrift für Slavische Philologie, 62, 2003, 421-432
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.7.1793 ✝︎ 24.1.1852
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature