de fr it

CharlesMorel

20.3.1837 à Lignerolle, 26.2.1902 à Genève, prot., de Chardonne, Vevey et Saint-Saphorin (Lavaux). Fils de Charles Louis, pasteur, et d'Amédée Jeanne Rose Lucile de Bons. Frère de Marc (->). Rosette Marie Jacot-Baron, fille de Julien, fabricant d'horlogerie. Etudes de lettres à l'académie de Lausanne, puis à l'université de Bonn où il obtint un doctorat (1858). Enseignant de littérature latine à l'académie de Lausanne (1860-1862), M. se rendit ensuite à Paris où il travailla comme répétiteur à l'Ecole pratique des hautes études (1868-1874). Il fut l'un des fondateurs de la Revue critique d'histoire et de littérature. En 1874, il revint à Genève où il fut engagé comme secrétaire de la rédaction du Journal de Genève. Professeur extraordinaire d'archéologie et d'antiquité à l'université de Genève (1874-1902). M. participa à la fondation de l'Agence télégraphique suisse (1894) dont il fut le président du conseil d'administration jusqu'à sa mort.

Sources et bibliographie

  • Journal de Genève, 27.2.1902
  • La Patrie suisse, no 221, 1902, 61
  • Professeurs Académie Lausanne, 435-436
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.3.1837 ✝︎ 26.2.1902