de fr it

JulesMarguerat

12.4.1829 à Lausanne, 11.1.1889 à Lausanne, prot., de Lutry. Fils de Jean-Jacques-Louis, cafetier, et de Jeanne Françoise Deprez. Célibataire. Secrétaire de l'avocat Gabriel-Antoine Miéville, employé dans une maison de commerce à Paris (1845-1847), employé de banque à Lausanne (1848-1850). Engagé au Nouvelliste vaudois par Henri Druey en 1850, M. en fut le rédacteur en chef de 1853 à sa mort. Dans les années 1870, M. et son journal sont marginalisés par le nouveau courant radical emmené par Louis Ruchonnet, qui lance sa propre publication, La Revue. Membre de la commission de clémence (1872, 1878).

Sources et bibliographie

  • Nouvelliste vaudois, 12.1.1889
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.4.1829 ✝︎ 11.1.1889