de fr it

Hans RudolfSchmid

4.12.1902 à Dietikon, 24.2.1992 à Thalwil, prot., d'Otelfingen. Fils de Johannes, jardinier, et de Margaritha Aeschbacher. 1932 Margaritha Leibundgut, fille de Gottlieb. Etudes de langue et littérature allemandes à Zurich, doctorat en 1929 (thèse sur Hermann Hesse). Auteur et journaliste. Chef du service de presse de l'Exposition nationale suisse (1937-1939), S. fut cofondateur (1939) et membre du comité (jusqu'en 1990) du Schweizer Feuilleton-Dienst qu'il dirigea de 1941 à 1949. Chef du bureau de presse de l'état-major de l'armée (1940-1945) et rédacteur de Das Beste (1948-1968), édition suisse du Reader's Digest. Cofondateur de la Société d'études en matière d'histoire économique (1949). Auteur de nombreuses contributions dans ce domaine, il écrivit en outre des biographies d'industriels suisses. Dans les années 1930 et 1940, S. compta parmi les journalistes qui encouragèrent vivement la défense spirituelle face à la menace totalitaire. Major.

Sources et bibliographie

  • R. Keller, Y. Maurer, éd., Hans Rudolf Schmid zum 70. Geburtstag, [1972]
  • 50 Jahre sfd, 1990
  • NZZ, 2.3.1992
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.12.1902 ✝︎ 24.2.1992