de fr it

HansTschäni

12.6.1916 à Bâle, 15.1.1999 à Wädenswil, cath., de Dittingen et Rüschlikon. Fils d'Artur, tailleur de pierre et agriculteur, et de Lina Cueni. 1946 Hanny Staeheli, fille d'Emil, fabricant. Scolarité à Dittingen et Laufon (1922-1932), apprentissage de typographe à Bâle (1933-1937). Emplois de relieur et de typographe, entre autres à la National-Zeitung. Rédacteur du Fricktaler Bote (1950-1953), rédacteur de la rubrique Suisse des Luzerner Neueste Nachrichten (1953-1960), rédacteur, puis chef de cette même rubrique au Tages-Anzeiger (1960-1981). Membre du comité central de la Nouvelle Société helvétique (1969-1974). T. publia des analyses critiques du système politique et économique suisse, dont les ouvrages Profil de la Suisse (1966, trad. franç. 1968), Die Diktatur des Patriotismus (1972), Qui dirige la Suisse? (1983, trad. franç. 1984) ou A qui appartient la Suisse (1986, trad. franç. 1988). Il encouragea les échanges entre les diverses régions, notamment linguistiques, en sa qualité, entre autres, de président de la Fondation Oertli et, de 1974 à 1983, de la Collection CH.

Sources et bibliographie

  • TA, 18.1.1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.6.1916 ✝︎ 15.1.1999

Suggestion de citation

Wipf, Matthias: "Tschäni, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.11.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041625/2012-11-19/, consulté le 17.01.2021.