de fr it

WernerRings

19.5.1910 à Offenbach-sur-le-Main (Hesse), 16.4.1998 à Ascona, prot., Allemand, de Brissago (1959). Fils de Josef, professeur, architecte et urbaniste. 1) 1934 Charlotte Griess, 2) 1947 Ruth Schlesinger. Ecoles à Essen (1916-1924), école libre de l'île de Juist (mer du Nord, 1925-1929), études d'architecture (interrompues), philosophie, musicologie et sociologie aux universités de Berlin, Fribourg-en-Brisgau et Heidelberg (1929-1933), assistant de recherche en radiodiffusion (1932-1933). Renvoyé de l'université, R. émigra d'abord en Espagne, où il travailla notamment comme conseiller et rédacteur à la radio d'Etat durant la guerre civile (1933-1938). Il intégra ensuite les services auxiliaires de l'armée française sous Vichy (1939-1942), avant de gagner le Tessin comme réfugié (1942). Il fut auteur, journaliste indépendant et photographe (1945-1965), entre autres pour la Schweizer Illustrierte, chef du service de presse du Festival du film de Locarno et des Semaines musicales d'Ascona (1947-1949), enfin collaborateur à la télévision suisse (1965-1973). R. est l'auteur d'importants ouvrages et séries télévisées consacrés à l'histoire contemporaine, comme Advokaten des Feindes (1965-1966), La Suisse et la guerre (1975, all. 1973-1974), Kollaboration und Widerstand (1979) et L'or des nazis (1985, all. 1985). Prix Ondas (Espagne, 1973), prix de la culture d'Ascona (1994).

Sources et bibliographie

Liens
Autres liens
fotoCH
Notices d'autorité
GND
VIAF