de fr it

Johann HeinrichBürkli

22.7.1760 à Zurich, 14.12.1821 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de David (->). 1) 1786 Anna Barbara B., fille de Johann Wilhelm, négociant, de Zurich, 2) 1804 Anna Brunner, fille de Hans Jakob, chancelier, de Zurich. Gymnase et études (inachevées) de théologie à Zurich, apprentissage de typographe à Genève. B. reprit l'imprimerie paternelle en 1791 et publia la Freitags-Zeitung (dite Bürkli-Zeitung). Membre du Grand Conseil de Zurich (1791-1798). L'attitude anti-française de son journal obligea B. à s'enfuir en 1799. La publication, où B. donnait une grande place aux nouvelles nationales, fut interdite pour quelque temps en 1802 par le gouvernement de l'Helvétique, alors à Berne.

Sources et bibliographie

  • M. Lutz, Moderne Biographien, 1826
  • S. Markus, Geschichte der schweizerischen Zeitungspresse zur Zeit der Helvetik, 1910
  • B. Körner, éd., Deutsch-Schweizerisches Geschlechterbuch, 1, 1923
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 22.7.1760 ✝︎ 14.12.1821

Suggestion de citation

Steffen Gerber, Therese: "Bürkli, Johann Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.04.2003, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041629/2003-04-15/, consulté le 28.07.2021.