de fr it

HeinrichMorf

23.10.1854 Münchenbuchsee, 23.1.1921 Thoune, de Winterthour. Fils de Heinrich Morf et de Susanna née Merk. 1880 Elise Frieda Dennler, fille d'Auguste Friedrich. Etudes de langues romanes à Paris auprès de Gaston Paris (1878). Professeur de langues romanes à Berne (1879), Zurich (1889), Francfort-sur-le-Main (1901) puis enfin à Berlin (1910), appelé par le Zurichois Adolf Tobler. Dialectologue dans la première phase de sa carrière, Heinrich Morf est l'instigateur du Glossaire des patois de la Suisse romande, dirigé par ses élèves Louis Gauchat, Jules Jeanjaquet et Ernest Tappolet. Par la suite, il s'est surtout occupé d'histoire de la littérature.

Sources et bibliographie

  • Die Universität Zürich 1833-1933 und ihre Vorläufer, 1938
  • R. Trachsler, «Heinrich Morf le bâtisseur», in Portraits de médiévistes suisses (1850-2000), éd. U. Bähler, R. Trachsler, 2009
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.10.1854 ✝︎ 23.1.1921

Suggestion de citation

Jung, Marc-René: "Morf, Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.01.2010. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041675/2010-01-26/, consulté le 23.11.2020.