de fr it

Union Helvetia

La plus grande organisation de salariés de l'hôtellerie et de la restauration (1364 membres en 1898, 9047 en 1950, 21 538 en 2010) fut fondée en 1886 à Lucerne sous le nom d'Union Winkelried; elle fut rebaptisée Union Helvetia en 1887, puis Hotel & Gastro Union en 2000. Les cuisiniers, les sommeliers et, jusqu'à la Première Guerre mondiale, le personnel hôtelier fournissaient le gros des effectifs. Ouverte à ses débuts uniquement aux hommes suisses, l'Union disposait de filiales à l'étranger, en particulier en France, en Italie, en Grande-Bretagne et (jusqu'en 1965) aux Etats-Unis. Depuis 1909, elle gère une école hôtelière à Lucerne. Outre les habituelles caisses de secours, elle proposait à ses membres un service de placement international. Durant la Première Guerre mondiale, elle renforça son orientation syndicaliste et fit partie en 1918 des membres fondateurs de la Fédération des sociétés suisses d'employés, avec laquelle elle forma en 2002 Travail.Suisse (associations d' employés). Depuis 1919, elle accepte les femmes, les travailleurs non qualifiés et les étrangers. La même année, elle conclut la première convention collective de travail dans le secteur de l'hôtellerie-restauration, jouant ainsi un rôle pionnier dont elle se prévaut encore. Les commissions professionnelles créées en 1919 se transformèrent après la Deuxième Guerre mondiale en sociétés professionnelles. L'Association suisse du personnel de boulangerie-pâtisserie et confiserie (fondée en 1906) a rejoint en 2009 au sein de l'Union les quatre sociétés qui la constituaient antérieurement (cuisiniers, personnel de service, intendance et accueil).

Suggestion de citation

Degen, Bernard: "Union Helvetia", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.01.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041726/2013-01-28/, consulté le 16.01.2021.