de fr it

OttoHögl

30.4.1898 à Taganrog (Russie, auj. Ukraine), 24.11.1988 à Berne, prot., Allemand, de Zurich en 1918. Fils de Gustav Wilhelm Leopold, commerçant, et d'Henriette Josephine Kling, institutrice. 1931 Maria Margaretha Brenner, infirmière, fille d'Albert Brenner. Etudes de sciences naturelles à l'EPF de Zurich, doctorat en 1929. Chimiste cantonal et maître à l'école cantonale de Coire (1932-1941), chef du contrôle fédéral des denrées alimentaires (1941-1962), professeur honoraire à l'université de Berne (1944-1968). Président de la Société suisse de chimie analytique et appliquée (1949-1956), président du comité de recherche européen permanent pour la protection de la population contre les risques d'allergies chroniques liées à l'environnement (1957), président du Conseil européen du Codex Alimentarius (1962-1966), vice-président de la Commission du Codex Alimentarius, institution commune de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture et de l'Organisation mondiale de la santé (1968-1970). H. lutta, sur le plan national et international, pour élever les standards de qualité et de santé dans la production des denrées alimentaires, toujours plus industrialisée.

Sources et bibliographie

  • Mitteilungen aus dem Gebiete der Lebensmitteluntersuchung und Hygiene, 80, 1989, 524-539 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Högl, Lukas: "Högl, Otto", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041749/2006-11-21/, consulté le 05.12.2020.