de fr it

Zyma

Entreprise pharmaceutique fondée en 1900 à Montreux par Hermann de Pury, chimiste neuchâtelois, qui s'associa en 1905 à Henri Golaz en reprenant la société fondée par ce dernier à Saxon. A ses débuts, elle compta Ami Chessex et Ernest Chuard parmi ses actionnaires. Installée à Aigle en 1906, avec une filiale à Saint-Louis (Alsace), l'entreprise déménagea à Nyon en 1917, puis à Prangins en 1920, tout en gardant son siège social à Nyon. Reprise par Arnold Schenk en 1934, elle fut la maison mère d'une quinzaine de sociétés européennes. Après avoir lancé les désinfectants Merfen (1937), Zyma fut dès 1950 à la pointe de la prophylaxie dentaire. Ciba devint actionnaire majoritaire en 1960. En plus de sa spécialité en phlébologie (Venoruton, 1961), l'entreprise se concentra dès lors sur la rhinologie (Vibrocil, 1963), les allergies (Fenistil, 1974), l'ophtalmologie et la dermatologie. Devenue Novartis Consumer Health en 1997, elle employa quelque 400 personnes à Nyon et Prangins en 2012. Menacé de fermeture en 2011-2012, le site fut finalement maintenu.

Sources et bibliographie

  • H. Rieben et al., Portraits de 250 entreprises vaudoises, 1980, 56-60
  • R. Denti, «Zyma SA Nyon», in Reflets: bull. mensuel de la BCV, 1988, n° 7-8, 18-22
Indexation thématique
Economie / Chimie / Entreprises

Suggestion de citation

Abetel-Béguelin, Fabienne: "Zyma", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.03.2014. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041782/2014-03-04/, consulté le 24.10.2020.