de fr it

Hürlimann

"Temps de guerre, temps de paix". Affiche publicitaire réalisée peu après la fin de la Première guerre mondiale par Otto Baumberger (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
"Temps de guerre, temps de paix". Affiche publicitaire réalisée peu après la fin de la Première guerre mondiale par Otto Baumberger (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

Ancienne brasserie d'Enge (auj. comm. Zurich), fondée en 1836 à Feldbach, au bord du lac de Zurich, par Hans Heinrich H. et transférée, faute de raccordement au réseau ferroviaire, à Zurich en 1866 par Albert. Grâce à une adaptation constante aux nouvelles méthodes de production, elle devint une entreprise importante, qui sut augmenter son rendement, notamment par le rachat puis la fermeture d'un grand nombre de petites brasseries. Elle fut transformée en société anonyme en 1921 lors de la fusion avec Üetliberg SA, la deuxième brasserie de la ville en importance. Après la Deuxième Guerre mondiale, elle réussit une diversification dans le secteur des boissons sans alcool. En 1984, Hürlimann acquit la majorité des actions de Löwenbräu Zurich SA dont elle ferma la fabrique en 1987. Dès 1989, elle géra la distribution puis la fabrication sous licence des bières Tuborg et Carlsberg. La même année, elle fut transformée en société holding et la famille H. abandonna définitivement la direction. En 1996, l'entreprise fusionna avec Feldschlösschen-Holding (Feldschlösschen), qui cessa la production à Zurich en 1997, malgré les nombreuses protestations.

Sources et bibliographie

  • P. Knobel, Fünf Generationen im Zeichen des Bierbrauens, 1999
  • M. Wiesmann, Die Brauerei Hürlimann von 1963 bis 1986, mém. lic. Zurich, 2001

Suggestion de citation

Wiesmann, Matthias: "Hürlimann", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.01.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041802/2008-01-16/, consulté le 28.10.2020.