de fr it

Kuoni

«Les vacances balnéaires de Kuoni, un monde en soi». Affiche publicitaire pour le voyagiste, réalisée en 1989 par l'agence Rudolf Farner (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
«Les vacances balnéaires de Kuoni, un monde en soi». Affiche publicitaire pour le voyagiste, réalisée en 1989 par l'agence Rudolf Farner (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

Entreprise dominante sur le marché des agences de voyages en Suisse et en Europe, créée en 1906 à Zurich par Alfred Kuoni (1874-1943) comme partie de l'entreprise de transport de ses frères. Elle devint indépendante en 1912 sous le nom de Reisebüro Alfred Kuoni. La première succursale fut ouverte en 1924 à Saint-Moritz. L'affaire fut transformée en société anonyme en 1925, avec pour partenaire un des collaborateurs, Harry Hugentobler, qui la dirigea jusqu'en 1970. En 1928, Kuoni reprit une agence de voyages à Paris. Durant la grande crise et la Deuxième Guerre mondiale, Kuoni organisa des voyages en groupes. Après la guerre, l'entreprise renforça sa présence à l'étranger. Dans les années 1950, le développement des transports aériens lui permit de s'agrandir rapidement. En 1970, elle prit le nom d'Agence de voyages Kuoni SA. En 1981, elle était à la tête de 60 filiales et succursales à l'étranger, dont 16 outre-mer. En 1983, l'entreprise employait 2200 collaborateurs, dont 1200 en Suisse. La même année, elle fonda Helvetic Tours, avec une gamme de prix plus avantageuse, et en 1996 la compagnie aérienne charter Edelweiss Air. A partir de 2001, la crise de la branche touristique entraîna notamment une réduction des investissements en Scandinavie. En 2002, Kuoni comptait au total 7900 employés (chiffre d'affaires: environ 3,7 milliards de francs). En 2008, l'entreprise vendit Edelweiss Air à Swiss et en 2015 l'agence de voyages à la division touristique DER Touristik du groupe Rewe. En 2017, Kuoni Voyages SA a changé de raison sociale et s'appelle depuis lors DER Touristik Suisse SA.

Sources et bibliographie

  • Neue Zürcher Zeitung, 7.4.1983
  • B. Schumacher, Ferien, 2002, 235, 259-260
  • K. Lüönd, Weltwärts: Kuoni, 2006