de fr it

Mövenpick

Multinationale active dans l'hôtellerie et la distribution, fondée en 1948 par Ueli Prager, qui ouvrit dans un immeuble de bureaux zurichois le restaurant Claridenhof, conçu selon un principe novateur: offrir aux employés de la classe moyenne la possibilité de manger selon un horaire souple et à un coût raisonnable sans avoir à s'éloigner de leur lieu de travail. Il entendait proposer des produits originaux qu'il importait lui-même (saumon, fruits de mer) et des vins ouverts de qualité, tout en réduisant les frais d'exploitation (service sur assiette, suppression du nappage des tables). En 1952, des succursales s'ouvrirent à Genève, Berne, Lugano et Zurich. En 1962, Prager créa sur un modèle américain les restaurants Silberkugel, première chaîne de fastfood adaptée aux habitudes helvétiques. Dès 1968, il implanta des établissements le long des autoroutes suisses. Les caves Mövenpick virent le jour en Suisse et en Allemagne en 1970, puis apparut en 1972 la chaîne Cindy, riposte suisse à McDonald's, recourant elle aussi à des couverts jetables. En 1983 ouvrit en Allemagne le premier restaurant Marché dans lequel un personnel spécialisé apprête et dresse les plats sur des étals de marché et sous les yeux du client. Prager vendit en 1991 la majorité des actions à l'industriel allemand August von Finck, qui diversifia et internationalisa l'entreprise en développant une chaîne d'hôtels. Les restaurants Silberkugel furent vendus en 1996, le Claridenhof fermé en 1997 et la marque des glaces Mövenpick cédée à Nestlé en 2003. Le groupe, structuré en holding, reproupait en 2005 cinq secteurs indépendants (restauration, Marché International, Hotels & Resorts, Fine Foods, commerce de vins) et employait environ 14 600 personnes dans le monde (surtout en Europe centrale et au Moyen-Orient.

Sources et bibliographie

  • P. Itor, Ueli Pragers Mövenpick story, 1993
  • Das Magazin, 35, 2002, 12-21