de fr it

Zellweger Uster

En 1874, Jakob Kuhn et Jakob Wolfensberger ouvrirent à Uster les ateliers des télégraphes aériens; en 1880, Alfred Zellweger et Wilhelm Heinrich von Ehrenberg les reprirent et fondèrent une fabrique d'appareils électriques, produisant surtout des installations lumineuses, des sonneries, des appareils et centrales téléphoniques, ainsi que des moteurs. La société en commandite devint en 1918 la SA Zellweger Uster. En 1923, elle se lança dans la confection de récepteurs radiophoniques. Après un incendie en 1925, elle transféra la production dans les locaux de l'ancienne filature de Heinrich Kunz (auj. Zellweger Park). En 1927, elle commença la fabrication de machines auxiliaires pour le tissage. Au cours des décennies suivantes, elle s'affirma sur le plan international dans le domaine des machines textiles et de l'électronique industrielle. En 1946, elle mit en service sa première télécommande centralisée pour réseaux de distribution électrique. L'ouverture en 1948 d'Uster Corporation à Charlotte (Caroline du Nord) marqua une étape importante dans l'édification d'un réseau mondial de filiales. En 1993 eut lieu la fusion avec Luwa SA dans la société Zellweger Luwa. En 2003, le département spécialisé dans les systèmes de contrôle et de mesure fut séparé du groupe au moment d'un rachat par les cadres et rebaptisé Uster Technologies SA. Au début des années 2010, l'entreprise, vouée aux systèmes de contrôle de qualité dans le textile, employait environ 450 collaborateurs.

Sources et bibliographie

  • Zellweger Uster AG, Uster/Schweiz, 100 Jahre, 1875-1975, 1975
  • Zellweger-Luwa: 125 Years in Motion, 1875-2000, [2000]
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Baertschi, Christian: "Zellweger Uster", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041838/2014-02-07/, consulté le 28.10.2020.