de fr it

Gebert

Famille saint-galloise bourgeoise, avant 1800, de Sankt Gallenkappel, Gommiswald, Eschenbach et Alt Sankt Johann. Il n'est pas avéré que le nom de la famille dérive du hameau de Gebertingen (près d'Ernetschwil). Au cours du XXe s., une branche des G. se démarqua rapidement en créant une importante entreprise familiale active dans le secteur de la technique sanitaire. La firme fut fondée en 1874 à Rapperswil (SG), lorsque Caspar Melchior Albert G.-Domeisen (1850-1909) reprit la plomberie de son beau-père. Sous sa direction et celle de ses deux fils Albert (1880-1969) et Leo (1888-1964), elle ne cessa de s'agrandir. En 1921, tous les ateliers furent regroupés dans une première fabrique. L'invention d'un réservoir de chasse d'eau en matière synthétique (1952) détermina un essor marquant. Les fils d'Albert, Heinrich (-> ) et Klaus (->), reprirent l'affaire en 1953. Avec eux, l'entreprise, appelée désormais Geberit, fut transformée en un consortium comptant quarante et un points de production et sociétés de groupe répartis dans huit pays, dénombrant 4436 collaborateurs au niveau international (état en 2002), dont environ un tiers en Suisse. A la suite de problèmes de succession, l'entreprise fut vendue en 1997 à la société en participation britannique Doughty Hanson & Co. pour 1,8 milliard de francs. Le groupe Geberit est leader en Europe dans la fabrication d'installations et de systèmes sanitaires d'évacuation des eaux et de rinçage.

Sources et bibliographie

  • E. Halter, Geschichte der Gemeinde Jona, 1970, 227
  • Geberit-Inform, 1993-
  • NZZ, 5.3.1997
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Göldi, Wolfgang: "Gebert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.08.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041864/2005-08-15/, consulté le 24.11.2020.