de fr it

Maschinenfabrik Burckhardt

Entreprise fondée à Bâle en 1844 par Franz Burckhardt. Au début, cet atelier mécanique fabriqua surtout des machines pour l'industrie rubanière, avant d'étendre ses activités à d'autres secteurs, notamment la production de machines à vapeur. En 1876, August Burckhardt, fils du fondateur, en fit une société en commandite, qui produisait des compresseurs et des pompes à vide. Devenue société anonyme en 1890, l'entreprise s'installa dans une nouvelle usine du quartier de Gundeldingen et développa des compresseurs haute pression. Après la Première Guerre mondiale, la fabrication fut orientée sur l'industrie chimique (centrifugeuses, hypercompresseurs pour la synthèse de l'ammoniac, etc.). Dans les années 1960, l'entreprise était leader dans la fabrication de compresseurs très haute pression pour la production de polyéthylène. Elle employait 131 collaborateurs en 1890, 421 en 1929, 210 en 1933, 440 en 1939, 462 en 1958, 502 en 1968. Elle fut reprise par Sulzer en 1969.

Sources et bibliographie

  • G. Rauschenbach, Hundert Jahre Maschinenfabrik Burckhardt, 1944
  • H.R. Kläy, «Franz Burckhardt, 1809-1882, August Burckardt, 1851-1919», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 59, 1994