de fr it

Forbo

Fondées en Angleterre au XIXe s., les fabriques de linoléum firent ensuite leur apparition dans d'autres pays, dont l'Italie. En 1905, la Société anonyme du linoléum de Milan ouvrit une filiale à Giubiasco. Après un début difficile, elle connut un développement favorable, interrompu toutefois par la Première Guerre mondiale. La production reprit en 1919. En 1921, l'entreprise devint indépendante sous la raison sociale Société du linoléum de Giubiasco SA. Elle entra en 1928 dans le groupe Continentale Linoleum-Union, dont le siège était à Zurich, et qui rassemblait les producteurs européens du secteur. Avant la crise des années 1930 et 1940, la fabrique de Giubiasco employait 225 employés. Après la Deuxième Guerre mondiale, elle connut un fort développement; de nouveaux produits arrivèrent sur le marché. Vers 1965, l'apparition de revêtements textiles contraignit la fabrique tessinoise à cesser la production de linoléum. En 1969, celle-ci adopta la raison sociale de Giubiasco Industrie SA, et en 1974, celle de Forbo-Giubiasco SA. Avec un personnel fortement réduit, elle se concentra sur la production de revêtements synthétiques pour les sols. Depuis 2003, le groupe, dont le siège est à Eglisau, se compose de trois divisions de production: pavages, colles et bandes transporteuses. Cette année-là, il employait 5200 personnes, dont 340 environ en Suisse.

Sources et bibliographie

  • Forbo-Giubiasco SA, Storia di una fabbrica, s.d.
  • I. Schneiderfranken, Le industrie nel Cantone Ticino, 1937
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Contexte Linoleum
Indexation thématique
Economie / Construction / Entreprises

Suggestion de citation

Genasci, Pasquale: "Forbo", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 02.02.2005, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041950/2005-02-02/, consulté le 26.10.2020.