de fr it

Adam-LouisJuillard

19.10.1758 à Sonvilier, 1831 à Sonvilier, prot., de Sonvilier. Fils de Josué et d'Anne Marie Monnin. 1784 Sophie J., fille de Jean-Henri, notaire à Sonvilier. J. fut l'un des premiers horlogers du vallon de Saint-Imier. Il est cité en 1790 comme fabricant d'horlogerie à Sonvilier où il avait créé un petit comptoir. Il achetait alors ses ébauches à la fabrique de Fontainemelon et se rendait à Paris pour vendre ses montres. L'une d'elles, signée de son nom et datée de 1804, a été conservée. Son échappement est à roue de rencontre (ou "à verge") et sa boîte en argent. J. est l'ancêtre de six générations d'horlogers, qui reprirent et développèrent son comptoir, dont est issue la fabrique d'ébauches de Cortébert, devenue en 1865 la manufacture de montres Raiguel Julliard et Cie, par la suite Cortébert Watch Co.

Sources et bibliographie

  • H. Bühler, Cortébert Watch Co., usines à Cortébert, bureaux à La Chaux de Fonds, Suisse, 1940
  • G. Amweg, Les arts dans le Jura bernois et à Bienne, 2, 1941, 152-154
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.10.1758 ✝︎ 1831
Indexation thématique
Economie et professions