de fr it

Tobler

Le confiseur appenzellois Johann Jacob (dit Jean) Tobler (1830-1905) ouvrit en 1868 une confiserie à Berne. Son fils Theodor entra dans l'affaire en 1894 et créa en 1899 une fabrique de chocolat, dont les produits connurent un grand succès. Tobler, devenu société anonyme en 1902, fut le premier employeur de la ville de Berne entre 1910 et 1925 (500 à 900 employés). L'entreprise racheta en outre des firmes à Turin, Lugano, Bordeaux et Laupen. En 1908 fut lancé le Toblerone, qui devint son fleuron. A la suite de difficultés financières (1912, 1929 et 1931), la société fut assainie par Otto Wirz en 1931-1932. Après la Deuxième Guerre mondiale, le chiffre d'affaires augmenta à nouveau fortement. En 1970, Tobler fusionna avec Suchard. En 1982, le fabricant de café Klaus Jacobs reprit la majorité des actions et vendit, en 1990, sa part au groupe américain Philip Morris, qui intégra l'entreprise dans sa filiale Kraft Foods. En 1984, la production fut déplacée du quartier de la Länggasse à Berne-Brünnen, d'où sont désormais exportées les spécialités de la marque dans plus de 100 pays.

Sources et bibliographie

  • Fonds Suchard-Tobler, MAHN
  • P. Feuz, A. Tobler, Le baron du chocolat, 1998 (all. 1996, 21998)
  • Y. Leimgruber et al., éd., Chocolat Tobler, 2001
  • P. Feuz et al., Toblerone, 2008 (all. 2008)