de fr it

Wander

Affiche publicitaire pour la marque phare de l'entreprise réalisée en 1947 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
Affiche publicitaire pour la marque phare de l'entreprise réalisée en 1947 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste). […]

Société active dans les compléments alimentaires et les produits pharmaceutiques, issue de la fabrique d'eau minérale que Georg Wander et Albert Lohner reprirent en 1865 et que le premier transforma en laboratoire chimique en 1867. Avec la collaboration de Georg Albert Lücke, Theodor Langhans et Theodor Kocher, la maison développa dès les années 1860 ses premières spécialités pharmaceutiques et diététiques où le malt servait de support à des substances médicamenteuses. Elle perça véritablement dans le secteur diététique en 1904, avec l'ovomaltine, mise au point par Georg Wander et son fils Albert, et dans le secteur pharmaceutique en 1921, avec l'alucol découvert par Otto Adolf Oesterle. Leur succédèrent deux douzaines de produits diététiques et 190 médicaments. Le succès de l'ovomaltine entraîna l'ouverture de dépôts-ventes en Italie et en Angleterre en 1906, puis d'une première usine à l'étranger en 1913 (à Kings Langley en Angleterre), suivie d'autres en Allemagne, en France, aux Etats-Unis et en Europe orientale. Société anonyme dès 1908, Wander devint un holding en 1923. La fabrication des produits diététiques fut transférée en 1927 de Berne à Neuenegg (concentrée sur ce site pour toute l'Europe dès 2006). Les sociétés Wander employaient 4350 personnes dans le monde en 1958 et 6500 (dont 1300 en Suisse) en 1966, pour un chiffre d'affaires de 380 millions de francs. Ayant fusionné avec Sandoz en 1967, Wander forma depuis 1996, au sein de la division nutrition de Novartis (Bâle), un département qui fut vendu en 2002, avec ses principaux produits, au groupe Associated British Foods.

Sources et bibliographie

  • Hundert Jahre Forschen und Wirken 1865-1965, 1965
  • W. Thut, «Vom Zwei-Mann-Labor zum Weltkonzern», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 79, 2005
Liens
Notices d'autorité
GND