de fr it

General Motors (GM)

Affiche créée par le graphiste Alex Walter Diggelmann pour l'exposition itinérante des nouveaux modèles de la General Motors Suisse SA Bienne. Chromolithographie, 1938 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
Affiche créée par le graphiste Alex Walter Diggelmann pour l'exposition itinérante des nouveaux modèles de la General Motors Suisse SA Bienne. Chromolithographie, 1938 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

La société GM Suisse, filiale de General Motors Corporation (Detroit), fut fondée à Bienne le 2 mai 1935. Comme la direction de GM pour l'Europe, domiciliée à Genève, cherchait un site pour installer un atelier de montage en Suisse, le maire de Bienne, Guido Müller, lui offrit une fabrique clés en main et une exonération fiscale pour cinq ans. Le corps électoral biennois accepta le projet de crédit correspondant par 5088 voix contre 151 le 19 mai 1935, créant ainsi 300 emplois. La première voiture, une Buick huit cylindres, sortit d'usine le 5 février 1936 déjà. La production annuelle s'établit, jusqu'en 1939, à quelque 2000 unités des marques Buick, Chevrolet, Oldsmobile, La Salle (Cadillac), Vauxhall et Opel. De 1939 à 1945, GM Suisse fabriqua du matériel de guerre. La société acheta en 1947 les terrains qu'elle occupait; elle construisit en 1957 un entrepôt pour pièces détachées et accrut la capacité de production à 14 500 automobiles par année. Elle mit en exploitation en 1966 un entrepôt et un centre de distribution à Studen (BE). En 1970, GM Suisse vendit 28 017 véhicules, dont 17 102 avaient été montés à Bienne. L'entrée en vigueur du traité d'association avec la Communauté économique européenne (auj. UE) priva le montage en Suisse de son intérêt économique. Après avoir monté au total 329 864 véhicules, l'usine ferma ses portes en 1975, entraînant la perte de 450 emplois. L'entrepôt de pièces détachées fut supprimé en 1992. L'entreprise modifia sa raison sociale en Opel Suisse SA en 1994. Elle occupait 199 personnes en 2001 (contre 1420 en 1964) et son chiffre d'affaires s'élevait à 943 millions de francs en 2000. En 2004, elle reprit son ancien nom et transféra son siège à Glattbrugg.

Sources et bibliographie

  • Arch. de General Motors Suisse SA, Glattbrugg
  • Nouvelles ann. biennoises, 1975, 73-78
  • Ann. biennoises, 1985, 196-199
  • T. Kästli, Das rote Biel 1919-1939, 1988, 129-132
En bref
Variante(s)
GM