de fr it

LaMobilière

La Caisse suisse d'assurance mobilière, fondée à Morat en 1825, fut transformée en 1826 à Berne en coopérative sous le nom de Société d'assurance suisse contre l'incendie du mobilier, la première assurance privée de Suisse. A la différence de l'Etablissement cantonal d'assurance contre l'incendie, elle n'était pas obligatoire; initialement, elle ne fut pas très populaire en raison notamment du droit de mendier habituellement accordé aux victimes d'incendie. En raison de fonds propres insuffisants, les coopérateurs durent payer des primes supplémentaires à l'occasion de sinistres importants jusqu'en 1885. La Mobilière élargit ses activités entre 1911 et 1931 avec les branches incendie immobilier, pertes de loyers et pertes d'exploitation, vol par effraction, dégâts des eaux et bris de glaces et devint ainsi le leader du marché de l'assurance dommages (40% du marché en 1950, 22% en 2006). Suivant la tendance générale vers l'assurance toutes branches, La Mobilière se diversifia entre 1960 et 1993 dans les assurances corps de véhicules (casco), maladie et accidents, responsabilité civile de particuliers, d'entreprises et de véhicules à moteur, risques de transport, protection juridique, assurance vie, constituant ainsi le groupe La Mobilière. La coopérative est désormais une société faîtière de participations n'ayant pas d'activités propres sur le marché. La direction du groupe est confiée à Mobilière Suisse Holding SA, la direction opérationnelle à La Mobilière (assurance dommages), à Providentia (Mobilière Suisse Société d'assurances sur la vie depuis 2005) et à Asset management SA (finances). L'entreprise compte l'équivalent de 3400 emplois à plein temps (2007). Les clients et les coopérateurs de La Mobilière profitent de versements du fonds d'excédents depuis les années 1940. La société est active en Suisse et au Liechtenstein. En ce qui concerne les opérations d'assurance à l'étranger, elle a conclu un partenariat avec Eureko, alliance d'importants établissements financiers et d'assureurs européens. Les recettes de primes de La Mobilière s'élevaient à 2,7 milliards de francs suisses en 2006 (10 millions en 1926, 399 millions en 1976) et les fonds propres totalisaient 2,5 milliards (25 millions en 1926).

Sources et bibliographie

  • 150 Jahre Schweizerische Mobiliar Versicherungsgesellschaft, 1826-1976, 1976
  • Mobirama, 1993-
  • W. Bosshart, Aus der Geschichte der Mobiliar, 2001