de fr it

Société laitière des Alpes bernoises

La Société laitière des Alpes bernoises (Berneralpen Milchgesellschaft) fut fondée en 1892 à Berne par César Ritz, pionnier de l'hôtellerie, pour exploiter en faveur de cette branche un brevet sur la stérilisation du lait. Parmi les actionnaires figuraient Emanuel Muheim, Jean von Wattenwyl, Georges Marcuard, Hans Pfyffer von Altishofen, Numa Droz et Auguste Escoffier. La même année, la Société commença ses activités à Stalden im Emmental, avec quatre employés et un capital de 400 000 francs. Elle devint bientôt le plus gros employeur de la région de Konolfingen. Elle s'imposa en 1895 dans le domaine de la transformation du lait avec un lait condensé sans sucre (Bärenmarke) destiné à l'exportation et produisit aussi dès 1901 la crème Stalden. Elle s'étendit en Bavière en 1900 et en France en 1917, avec la Compagnie générale du lait. En 1926, la société de participation Ursina, avec siège à Genève, puis à Stans et dès 1934 à Konolfingen, vint coiffer la Société laitière des Alpes bernoises (production, ventes en Suisse) et ses branches étrangères. Le groupe international ainsi créé réalisait, avec ses 8000 collaborateurs, 1 milliard de francs de chiffre d'affaires en 1966 et rassemblait en 1970 24 entreprises en Suisse, en Allemagne, en France, en Italie, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne et en Australie, dont Guigoz SA à Vuadens (aliments pour bébés) et Disch AG à Othmarsingen (bonbons). Il reprit en 1970 le groupe Franck (nouveau nom: Ursina-Franck) et fusionna en 1971 avec Nestlé.

Sources et bibliographie

  • 75 Jahre Ursina, [1967]
  • H. Schmocker, Konolfingen, 1983, 26-28, 87-92
  • J. Heer, Nestlé, 1991, 319-340
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Contexte Stalden, Ursina

Suggestion de citation

Zürcher, Christoph: "Société laitière des Alpes bernoises", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.09.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042024/2010-09-16/, consulté le 01.12.2020.