de fr it

CSS Assurance

Assurance nommée jusqu'en 1987 "Caisse-maladie et accidents chrétienne-sociale suisse (CMCS)". Stimulé par l'encyclique Rerum Novarum (1891) du pape Léon XIII, Johann Baptist Jung créa en 1899 à Saint-Gall la caisse maladie de l'association des ouvriers catholiques (60 membres). D'autres sections suivirent, toutes réunies en 1905 dans une association (dite Vorort) des caisses maladie chrétiennes-sociales de Suisse, avec siège à Saint-Gall. Une centralisation, touchant 90% des primes, fut entreprise en 1910. La CMCS devint membre du concordat des caisses maladie suisses en 1912 et fut reconnue par le Conseil fédéral en 1914. Le siège central fut transféré à Lucerne en 1919. Le mensuel Christlichsoziale Krankenkasse, obligatoire pour tous les membres, vit le jour en 1925 (et son pendant français, Caisse-maladie chrétienne-sociale suisse, en 1948). Les restrictions politiques et confessionnelles furent abandonnées en 1958. En 2003, la CSS comptait 1907 employés, 220 agences et 1 175 000 assurés, se plaçant ainsi au deuxième rang des caisses maladie en Suisse.

Sources et bibliographie

  • 75 ans CMCS, 1973
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Contexte Chrétienne-sociale suisse (CSS)