de fr it

Grutliassurance

La caisse maladie de la Société du Grutli fut créée en 1872, à l'initiative de la section d'Olten (et plus particulièrement de Jakob Vogelsanger, rédacteur du Grütlianer, ultérieurement conseiller national et membre de l'exécutif de la ville de Zurich), comme assurance d'indemnités journalières et de frais d'obsèques. Entrée en fonction le 1er janvier 1873, elle prit le nom de Caisse maladie suisse Grutli en 1914.

A la fin du premier exercice, la caisse maladie comptait 68 sections (assumant tour à tour la direction centrale) et 2052 membres. Jusqu'en 1880, les membres de la Société du Grutli étaient tenus d'y cotiser. Les grosses difficultés financières des premières années furent surmontées par la révision des statuts de 1896, laquelle imposa le calcul des primes sur une base actuarielle. La Grutli s'ouvrit aux membres du PS et des syndicats en 1904, aux femmes et filles des sociétaires en 1905. Sous l'effet de la loi fédérale de 1911 sur l'assurance maladie et accidents, elle devint une caisse maladie publique en 1912 et assura aussi les enfants. Reconnue par la Confédération, elle fut subventionnée dès 1914. Elle absorba en 1915 la Caisse maladie populaire suisse, en difficulté. Ayant renoncé à la direction tournante en 1924, elle établit son siège à Berne en 1929. Elle comptait environ 25 000 membres en 1922 et 132 000 (110 sections) en 1947. De sa fusion en 1995 avec la Caisse maladie du canton de Berne (KKB) et l'Evidenzia est issue la caisse Visana.

Sources et bibliographie

  • Schweizerische Grütli-Krankenkasse, 1922
  • 75 Jahre Schweizerische Grütli-Krankenkasse, 1872-1947, 1948
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 121-122
  • Gazette Grütli, 1991-1995