de fr it

HeinrichImbach

Mentionné dès 1724, 24.10.1782 à Lucerne, cath., de Lucerne. Après l'échec du gouvernement lucernois dans ses tentatives pour créer une industrie de la soie, I. ouvrit en 1724, avec des capitaux privés, une filature de schappe basée sur le travail à domicile dont la production s'étendait du bailliage de Habsbourg (filage) à Weggis et Gersau (peignage). Ses généreuses donations pieuses, notamment à l'abbaye d'Engelberg où son fils était moine, prouvent la réussite de son entreprise, qui disparut cependant avant 1782, faute de successeur.

Sources et bibliographie

  • R. Fassbind, «Die Schappe-Industrie in der Innerschweiz», in Gfr., 107, 1954, 5-76
  • H. Wicki, Bevölkerung und Wirtschaft des Kantons Luzern im 18. Jahrhundert, 1979
Liens
En bref
Dates biographiques Première mention 1724 ✝︎ 24.10.1782
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Gregor Egloff: "Imbach, Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.11.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042063/2004-11-25/, consulté le 29.05.2022.