de fr it

BernhardMatter

21.2.1821 à Muhen, 24.5.1854 à Lenzbourg, prot., de Muhen. Fils de Bernhard, boucher et aubergiste à l'enseigne de l'Ours (Zum Bären), et de Katharina Wild. 1841 Barbara Fischer, couturière (divorce en 1850). Ecole communale de Muhen, apprentissage de maçon. Engagé au service du pape en 1850, M. déserta après quelques jours. Sa tentative d'émigrer en Amérique échoua la même année. A l'âge de 16 ans, il avait subi sa première peine de prison: quatre semaines pour vol. Il fut ensuite incarcéré à plusieurs reprises pour cambriolage, contrebande et vol par effraction. Ses évasions répétées lui valurent une belle popularité. En 1854, il fut condamné à mort pour vol et décapité à Lenzbourg. Son exécution, la dernière dans le canton d'Argovie, déclencha de vives discussions qui débouchèrent en 1857 sur une nouvelle procédure pénale. En même temps fut lancée une réforme du régime carcéral, qui se concrétisa par la construction, en 1864, d'un pénitencier moderne. M. a connu un regain de célébrité au XXe s. sous la plume du chansonnier bernois Mani M.

Sources et bibliographie

  • N. Halder, Leben und Sterben des berüchtigten Gauners Bernahrd Matter, 1947 (21977)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.2.1821 ✝︎ 24.5.1854
Indexation thématique
Arts et littérature