de fr it

Ida PaulineZimmerli-Bäurlin

7.7.1829 à Aarau, 8.5.1914 à Aarbourg, prot., d'Aarbourg. Fille de Samuel Bäurlin, secrétaire du gouvernement, et de Luise Hässig. 1859 Johann Jakob Zimmerli (dont elle fut la seconde épouse), teinturier en rouge d'Aarbourg. Institutrice de travaux manuels à Brugg et Aarbourg. Après l'introduction des teintures à l'aniline, la famille abandonna en 1871 la teinturerie à la garance et fit l'acquisition d'une machine à tricoter américaine Lamb. Z. perfectionna cette machine pour tricoter du linge de corps à côtes. Cette invention et l'entreprise qui l'exploita jetèrent les bases de la bonneterie industrielle suisse. Les "camisoles suisses" furent présentées à l'Exposition universelle de Paris en 1878. A partir de 1874, Z. dirigea l'entreprise avec son fils Oscar (1860-1928). La SA Zimmerli Textil, qui en résulte, existait encore au début du XXIe s.

Sources et bibliographie

  • O. Zimmerli, Das Lebenswerk von Frau P[auline] Zimmerli-Bäurlin, [1928]
  • BLAG, 905
  • V. Bodmer-Gessner, Frauen aus dem Aargau, 1964, 138-140
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Ida Pauline Bäurlin (nom de naissance)
Ida Pauline Zimmerli (nom de mariage)
Dates biographiques ∗︎ 7.7.1829 ✝︎ 8.5.1914
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Zehnder, Patrick: "Zimmerli-Bäurlin, Ida Pauline", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.06.2017, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042106/2017-06-14/, consulté le 30.10.2020.