de fr it

AmbrosiusBloch

11.12.1768 à Oensingen, 5.11.1838 à Engelberg, cath., d'Oensingen. Fils de Johann et d'Anna Maria Cartier. Au couvent de Muri, où il étudia, B. fut profès en 1791, prêtre en 1793, bibliothécaire dès 1803, maître de théologie et de philosophie, abbé de 1816 à 1838. Visiteur de la congrégation suisse des bénédictins de 1819 à 1838. Dès 1834, B. se sentit menacé par la politique anticléricale argovienne et l'approche des troupes cantonales le contraignit finalement à la fuite. Il se rendit le 6 novembre 1835 à Klingenberg en Thurgovie, puis à Engelberg, en emportant, pour les mettre à l'abri, les titres étrangers du couvent, qui ne seront restitués qu'après sa mort.

Sources et bibliographie

  • GeschAG, 2, 71
  • HS, III/1, 945
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Urs Jakob Bloch (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 11.12.1768 ✝︎ 5.11.1838

Suggestion de citation

Wohler, Anton: "Bloch, Ambrosius", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.11.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042110/2002-11-07/, consulté le 17.05.2021.