de fr it

LouisDurand

Portrait vers 1900 par un photographe non identifié (Firmenarchiv der Novartis AG, Bâle, SA FOT 2.17.003).
Portrait vers 1900 par un photographe non identifié (Firmenarchiv der Novartis AG, Bâle, SA FOT 2.17.003).

23.4.1837 à Saint-Just-sur-Loire (Rhône-Alpes), 1.2.1902 à Lyon, Français. 1869 Catherine Koechlin, fille de Jules Camille, propriétaire d'une importante teinturerie à Mulhouse. Chimiste en colorants. Avant 1866, D. fut chef chimiste à l'usine de La Fuchsine à Lyon, connue pour la découverte d'un colorant rouge à base d'aniline. De 1866 à 1870, il travailla dans la teinturerie pour soie et la fabrique de colorants à l'aniline Clavel à Bâle, puis chez F. Petersen & Sichler à Schweizerhalle. Dès 1871, D. produisit ses propres colorants dans l'ancienne usine chimique de Gaspard Dollfus à Bâle, mais dut en cesser la fabrication faute de concession. Après avoir obtenu une autorisation en 1872, il s'associa avec son beau-frère Daniel Edouard Huguenin-Koechlin pour développer l'usine, qui prit le nom de Durand & Huguenin. En 1899, D. se retira de l'affaire.

Sources et bibliographie

  • P. Kölner, Aus der Frühzeit der chemischen Industrie Basels, 1937, 105-107
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.4.1837 ✝︎ 1.2.1902
Indexation thématique
Economie et professions