de fr it

JuliusLandmann

Photographie prise vers 1920 (Universitätsbibliothek Basel).
Photographie prise vers 1920 (Universitätsbibliothek Basel).

6.8.1877 à Lemberg (auj. Lviv, Ukraine), 8.11.1931 à Kiel (suicide), isr., de Tarnopol (Galicie, auj. Ternopil, Ukraine), de Bâle (1905). Fils d'Emil, directeur de banque. Edith Kalischer, fille d'un banquier berlinois. Employé de banque, puis études de sciences économiques à Kiel, Göttingen, Wurtzbourg et Bâle, doctorat à Berne en 1900. Assistant au bureau du recensement du canton de Bâle-Ville (1902-1905), secrétaire du Bureau international du travail à Bâle (1901-1906), secrétaire de la Banque nationale suisse (1906-1910), professeur d'économie politique à l'université de Bâle (1910-1927), professeur à l'institut de l'économie mondiale de l'université de Kiel (1927-1931). L. établit des expertises pour le Conseil d'Etat de Bâle, notamment en vue de la révision de la loi sur la Banque cantonale. Il fut conseiller du Conseil fédéral pour la législation financière (1914-1923) et du gouvernement du Lichtenstein lors de l'introduction du franc suisse dans ce pays (1919-1923). L. encouragea la fondation des Archives économiques suisses à Bâle et de l'Association suisse des banquiers. Rédacteur en chef du Journal de statistique et revue économique suisse (1914-1925). Expert de renommée internationale en politique financière et fiscale et dans le domaine bancaire, il s'intéressa aussi à l'histoire économique.

Sources et bibliographie

  • Arch. de l'université, StABS
  • Fonds, SWA et UBB
  • F. Mangold, «Prof. Dr. Julius Landmann», in RSEPS, 75, 1939, 446-468
  • NDB, 13, 503 (avec liste des œuvres)
  • S. Guex, «Est-il encore possible de vivre heureux dans notre patrie?», in RSH, 45, 1995, 398-414
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.8.1877 ✝︎ 8.11.1931