de fr it

FriedrichPfluger

5.3.1772 à Soleure, 29.1.1848 à Saint-Urbain, cath., de Soleure. Fils d'Urs Viktor, maître charpentier, et d'Anna Maria Kiefer. Gymnase à Soleure. Profès à Saint-Urbain en 1792, ordonné prêtre en 1797. Grand cellérier de l'abbaye partiellement désertée de Saint-Urbain (1801-1813). Durant les longues périodes d'absence de l'abbé Karl Ambros Glutz, P. s'impliqua dans la gestion du couvent et siégea de 1809 à 1813 dans la commission d'administration. Elu à la suite de la démission de Glutz (1813), P. fut le dernier abbé de Saint-Urbain. Médiateur entre conservateurs et libéraux, il tenta d'assainir les finances de l'abbaye, y rouvrit le gymnase (1821-1836), enrichit la bibliothèque et les collections. P. fit des concessions au canton de Lucerne, en dépit des procès liés à divers impôts et taxes. Il vendit notamment Liebenfels (1838) et accueillit l'école normale lucernoise (1841-1847). A sa mort, l'abbaye fut fermée.

Sources et bibliographie

  • H. Wicki, Zur Geschichte der Zisterzienserabtei St. Urban im 18. und 19. Jahrhundert, 1969
  • HS, III/3, 423-424
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 5.3.1772 ✝︎ 29.1.1848
Indexation thématique
Religion (catholicisme)