de fr it

KarlRuckstuhl

12.12.1788 à Saint-Urbain (comm. Pfaffnau), 31.10.1831 à Coblence, cath. Fils de Johann Balthasar, médecin du couvent de Saint-Urbain, et de Maria Blum. 1826 Sophie Jordans, de Mayence (✝︎1828). R. fut élève et professeur à l'institut Pestalozzi à Yverdon (1807-1809). Après des études de philologie à Heidelberg et Paris (1812-1814), il enseigna à l'école cantonale d'Aarau en 1815; la même année, il se rendit en Allemagne et à Paris pour participer à la campagne contre Napoléon. En Allemagne, R. publia plusieurs textes imprégnés de patriotisme germanique et de romantisme. Par la suite, il correspondit avec Goethe. De 1816 à 1820, R. fut professeur au gymnase royal de Bonn, puis enseigna à Coblence. Il fut député au Grand Conseil lucernois (1814-1829), sans jamais y être présent.

Sources et bibliographie

  • L. Hirzel, Karl Ruckstuhl, 1876
  • ADB, 53, 576-580
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.12.1788 ✝︎ 31.10.1831