de fr it

XaverHerzog

25.1.1810 à Beromünster, 22.12.1883 à Beromünster, cath., de Beromünster. Fils d'Adam, maréchal-ferrant. Etudes au couvent de Saint-Urbain, à Fribourg, Lucerne et Tübingen. Cofondateur de la société d'étudiants Helvétia (1832). Après s'être tourné vers un catholicisme strict à Tübingen, H. fut ordonné prêtre en 1836. Chapelain à Beromünster, prêtre à Ballwil (1841-1883), il présida à la reconstruction de l'église paroissiale, un des premiers édifices religieux de style historicisant de Suisse (1847-1849). Chanoine à Beromünster en 1883. Admirateur de Josef Leu, il continua à défendre le Sonderbund dans sa revue Der katholische Luzernerbieter (1853-1871), même après la défaite. Biographe (Geistlicher Ehrentempel [...], 1861-1868) et auteur de nouvelles appréciées pour leur spontanéité, H. est entré dans la postérité avec le surnom de der alte Balbeler (l'Ancien de Ballwil).

Sources et bibliographie

  • W. Haas, éd., Des Hinterländers seine Reise an den eidgenössischen Schiesset, 1983
  • E. Egli, «Der alte Balbeler», in Gfr., 98, 1945, 276-366; 99, 1946, 230-315
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 25.1.1810 ✝︎ 22.12.1883
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Haas, Walter: "Herzog, Xaver", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.04.2016, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042159/2016-04-13/, consulté le 27.11.2020.