de fr it

AlfredBerchtold

17.6.1925 à Zurich,26.10.2019 à Chêne-Bougeries, protestant, d'Uster. Fils de Jacques Berchtold, directeur commercial chez Landis & Gyr, et d'Emmy née Bindschedler. Nicole Favre, fille d'Henry Favre et de Violette Thérèse née Sautter. Après avoir fait ses classes à Paris jusqu'en 1940, Alfred Berchtold fréquenta le gymnase à Zurich, puis étudia les lettres à Genève où il fit toute sa carrière dans l'enseignement. Il obtint sa licence en 1947 et son doctorat en 1964, avec une thèse remarquée sur La Suisse romande au cap du XXe siècle. Portrait littéraire et moral. Chargé d'un cours d'histoire intellectuelle de la Suisse à l'Université de Genève de 1967 à 1985, Berchtold publia de nombreux articles et études sur la vie littéraire, artistique, religieuse et scientifique des diverses parties de la Suisse ainsi que sur les relations culturelles de la Suisse et de l'étranger. Son Bâle et l'Europe. Une histoire culturelle (1990) fut couronné par de nombreux prix. Pionnier de l'histoire culturelle en Suisse romande, Berchtold intégra dans sa démarche d'historien d'autres sciences humaines. Il chercha à montrer comment s'était forgée une identité – romande ou bâloise – dans sa dimension régionale et européenne. La faculté de théologie de Lausanne lui décerna le doctorat honoris causa.

Sources et bibliographie

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.6.1925 ✝︎ 26.10.2019