de fr it

KarlMeuli

16.9.1891 à Märstetten, 1.5.1968 à Bâle, prot., de Nufenen. Fils de Johann Lorenz, médecin, et de Bertha Hilty. Célibataire. Etudes de grec, latin, sanscrit et archéologie dès 1911 à Munich, Berlin et Bâle, doctorat en 1920, habilitation en 1926. Maître au gymnase classique de Bâle (1919-1957), professeur extraordinaire (1933) et ordinaire (1942-1960) de sciences de l'Antiquité et spécialement d'ethnographie antique. Les recherches de M. liaient philologie, folklore, ethnologie, archéologie, préhistoire, histoire des religions et psychologie. Partant d'éléments concrets, textes, monuments, coutumes, cultes, rituels, il s'efforçait, en les soumettant à une analyse méticuleuse et en tirant des parallèles ethnologiques, de reconstituer la manière dont avaient évolué leurs fonctions dans différentes cultures afin de retrouver autant que possible leur sens originel. Auteur de Schweizer Masken (1943), Herkunft und Wesen der Fabel (1954) et Das Weinen als Sitte (1970), éditeur de l'œuvre complète de Johann Jakob Bachofen, internationalement reconnu, M. fut membre d'honneur de huit sociétés savantes, ainsi que des académies de Heidelberg et d'Oslo. Il présida la Société suisse des traditions populaires de 1935 à 1943 et de 1955 à 1957; lors de son premier mandat, il eut à combattre une instrumentalisation des traditions populaires à des fins racistes.

Sources et bibliographie

  • Th. Gelzer, éd., Gesammelte Schriften, 2 vol., 1975
  • F. Jung, Karl Meuli, 1976
  • F. Graf, éd., Klassische Antike und neue Wege der Kulturwissenschaft, 1992
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.9.1891 ✝︎ 1.5.1968