de fr it

BonaventureBonvin

14.7.1775 (Etienne Henri Bonaventure) à Sion, 4.6.1863 à Sion, cath., de Sion. Fils de Jean-Pierre, sénateur (conseiller) de la ville de Sion. 1) 1809 Lucie Blanchoud (1823), 2) 1837 Catherine Voeffray, fille de Joseph, économe de la maison de correction. Etudes classiques (1786-1794) et de théologie (1795-1797) au collège de Sion. Secrétaire et copiste à la Chambre administrative du Valais sous la République helvétique (1798-1802). Etudes de médecine à Innsbruck (1802-1804) et à Vienne (doctorat en 1806). De retour en Valais en 1806, B. devient, en 1815, secrétaire d'Etat adjoint et traducteur au Conseil d'Etat, où il œuvre jusqu'en 1860.

Sources et bibliographie

  • A. Donnet, «Les années d'apprentissage d'Etienne-Bonaventure Bonvin (1775-1863), Dr en médecine, futur secrétaire d'Etat adjoint», in Ann. val., 1984, 3-34
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.7.1775 ✝︎ 4.6.1863

Suggestion de citation

Terrettaz, Maurice: "Bonvin, Bonaventure", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.10.2004. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042256/2004-10-06/, consulté le 26.10.2020.