de fr it

AlbertNyfeler

Affiche touristique pour la compagnie ferroviaire du Berne-Lötschberg-Simplon (BLS), ornée d'une œuvre de l'artiste valaisan datée 1946 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
Affiche touristique pour la compagnie ferroviaire du Berne-Lötschberg-Simplon (BLS), ornée d'une œuvre de l'artiste valaisan datée 1946 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

26.9.1883 à Lünisberg (auj. comm. Ursenbach), 14.6.1969 à Berthoud, prot., d'Ursenbach. Fils d'Andreas, paysan et charron, et de Maria Ellenberger. 1925 Lydia Röthlisberger, fille d'un sellier d'Ochlenberg. Apprentissage de peintre en bâtiment et peintre décorateur à Langenthal. De 1902 à 1905, peintre à Bâle et élève de l'école des arts appliqués. De 1906 à 1914, N. séjourna en Suisse romande, dans le Lötschental et en Allemagne, notamment à Munich dont il fréquenta l'école de peinture et l'académie royale des beaux-arts. Fasciné par les paysages et la culture du Lötschental, il s'établit en 1923 à Kippel. La montagne et ses paysans sont les thèmes principaux de ses huiles et aquarelles; après sa mort, on découvrit ses photographies d'un Lötschental antérieur aux mutations socio-économiques.

Sources et bibliographie

  • Fonds, MV et ZBZ-GS
  • M. Chappaz, Lötschental secret, 1975
  • Albert Nyfeler, 1883-1969, cat. expo. Berne, 1983
  • Albert Nyfeler, cat. expo. Naters, 1994
Liens
Autres liens
fotoCH
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.9.1883 ✝︎ 14.6.1969

Suggestion de citation

Bellwald, Werner: "Nyfeler, Albert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.09.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042279/2014-09-25/, consulté le 01.11.2020.