de fr it

MartinSchiner

vers 1490/1491 à Mühlebach (auj. comm Ernen), 1.6.1517 à Sion, de Mühlebach. Fils de Kaspar, grand châtelain du val d'Anniviers, et de Markisa Sieber. Demi-frère de Matthäus (->). Etudes à Cologne (1505), à Bâle (1511), maître ès arts. Recteur de l'université de Bâle (1512). Grâce à son oncle Mathieu (->), S. obtint une prébende au chapitre cathédral de Sion alors qu'il était étudiant, ainsi que, en 1505, la paroisse d'Ardon (avec dispense pontificale à cause de son âge). Attesté comme chanoine à Sion dès 1506 et comme notaire apostolique dès 1509. En 1509, il obtint la survivance de la charge de doyen de Valère occupée par son grand-oncle Nicolas (->), à qui il succéda en 1510. Son oncle tenta en vain de le faire élever à la dignité de prévôt commendataire du Grand-Saint-Bernard en 1513.

Sources et bibliographie

  • HS, I/5, 428
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ vers 1490/1491 ✝︎ 1.6.1517
Indexation thématique
Politique / Société (1250-1800)

Suggestion de citation

Truffer, Bernard: "Schiner, Martin", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 31.05.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042301/2010-05-31/, consulté le 23.09.2020.