de fr it

JostLaimbacher

Mentionné entre 1564 et 1572, cath., de Schwytz. Maître d'école à Schwytz. Venu de Zurich à l'époque de la Réforme, L. se vit offrir en 1566 la bourgeoisie de Schwytz (Altviertel), sans doute en remerciement de ses activités scolaires. La landsgemeinde lui fit ainsi un grand honneur, les rares nouveaux bourgeois devant généralement s'acquitter d'une forte somme. Il s'agissait cependant d'un privilège personnel: pour être reçu à son tour en 1573, son fils Hans eut à verser 100 florins. En 1571, L. traduisit en allemand les chartes latines intéressant l'administrateur paroissial d'Iberg. Membre de la corporation des Tailleurs et Cordonniers.

Sources et bibliographie

  • A. Dettling, Einiges über das schwyzerische Volksschulwesen vor 1798, 1933, 49-51
  • M. Styger, Wappenbuch des Kantons Schwyz, éd. P. Styger, 1936, 139-140
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques Première mention 1564 Dernière mention 1572