de fr it

Jakob AntonWeidmann

12.9.1784 à Einsiedeln, 29.1.1853 à Einsiedeln, cath., d'Einsiedeln. Fils de Jakob Josef, graveur sur cuivre, et d'Anna Catharina Eberle. 1806 A.M. Gertrud Kälin, fille de Josef Meinrad, landamman. Ecole conventuelle d'Einsiedeln (1796-1797), capitaine d'une compagnie de fusiliers (1805), secrétaire d'Einsiedeln (1811-1826), aubergiste du Steinbock (dès 1817). La qualité de l'enseignement dont bénéficia, à Schwäbisch Gmünd (Wurtemberg), sa fille Anna Katharina, atteinte de surdité, incita W. à former lui-même des enfants sourds. En contact avec Ignaz Thomas Scherr, maître principal dans l'établissement pour aveugles et malentendants de Zurich, il dirigea une petite école pour sourds-muets dans son auberge (1828-1847). Grâce aux liens qui existaient entre l'institut et l'auberge, les élèves étaient motivés pour apprendre la langue parlée et non seulement la communication par gestes, ce qui les préparait bien à la vie.

Sources et bibliographie

  • G. Wyrsch-Ineichen, Tagbuch der braven, fleissigen Maria Rust von Walchwil samt der Geschichte der Taubstummenanstalt von Altlandschreiber und Gastwirt Jakob Anton Weidmann (1784-1853) in Einsiedeln, 1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.9.1784 ✝︎ 29.1.1853